Boulette de poulet à la coco

Un lundi de Pentecôte, c’est un peu comme un dimanche soir. On n’a pas vraiment envie que tout s’arrête comme ça d’un coup après un superbe week-end, même si pour ma part, il était sous l’angle du boulot car je reviens tout juste du Salon Taste of Paris dont je vais vous parler prochainement sur le blog. Bref, pour remédier au cafard du « lundi de pentecôte », je vous propose une petite recette « recyclage » en utilisant les restes du poulet. L’occasion d’organiser un petit apéro dinatoire original anti blues ou de quoi accompagner votre salade de demain midi !

Recette pour réaliser une dizaine de boulettes

Ingrédients : 

  • 3 blancs de poulets cuits
  • 2 œufs
  • 2 oignons nouveaux
  • 250 ml de lait de coco
  • Sel / poivre
  • 1 cs de harissa
  • 1 cs de jus de citron (vert)
  • 1 cs d’huile de sésame
  • Piment d’Espelette
  • Thym frais
  • Gomasio

 

Préparation des boulettes :

  1. Faites cuire deux œufs durs.
    Préchauffez le four à 190°C.
  2. Mixez les restes de poulet (ou les trois blancs cuits coupés en cubes) avec les deux oignons nouveaux émincés et l’huile de sésame.
    Lorsque tout est finement haché, ajoutez les œufs durs, 3 cuillères à soupe de lait de coco et une cuillère à café de piment d’Espelette.
    Assaisonnez si nécessaire. Mixez de nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte.
  3. Versez un filet d’huile dans un plat allant au four.
    Formez avec vos mains des petites boulettes de viande et déposez-les dans le plat. Réalisez cette étape jusqu’à épuisement de la pâte.
    Enfournez pendant une vingtaine de minutes à 180°C.

L’idéal c’est de sortir les boulettes du four quand elles sont bien dorées.

Préparation de la sauce :

Versez le lait de coco dans un saladier. Ajoutez 1 cuillère à soupe de jus de citron, 1 cuillère à soupe d’harissa, assaisonnez.
Mélangez et ajoutez un peu de thym frais et pourquoi pas un peu de Gomasio Breton des Epices Roellinger !

Servez le tout bien chaud à l’apéritif ou bien pour accompagner une salade fraîche ! 

Post a comment

porta. eleifend tristique mi, facilisis ut