Le kouign-amann

Si vous suivez les aventures d’Epices Malices depuis quelques temps, vous aurez donc compris que j’ai mon propre boulanger à domicile. Pour ceux qui pensent que cela me donne droit à des croissants frais tous les matins, détrompez-vous car les « cordonniers sont bien les plus mal chaussés ». Ceci étant, pour se rattraper, mon cher boulanger s’entraine… Et il a accepté de vous livrer sa belle recette du Kouign-Amann ! Alors, si vous avez envie de muscler un peu vos petits bras ce week-end, c’est l’occas !

Préparation de la pâte à pain :

  • 200 g farine
  • 3 g sel
  • 4 g levure de boulanger fraîche
  • 120 g eau tiède (froide en été)

Mélanger les ingrédients et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
Mettre la boule de pâte dans un saladier, couvrir d’un torchon et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume (cela peut prendre de 1h à 2h selon la température de la pièce). Un peu de patience !

Place au Tourage :

  • 115 g beurre demi-sel
  • 115 g sucre

Aplatir le beurre en tapant dessus à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir un rectangle d’environ 5 à 10 mm d’épaisseur.
Etaler la pâte sur une surface 2 fois plus grande que le beurre.
Positionner le beurre au centre de la pâte, verser le sucre dessus et replier la pâte par-dessus. Bien souder les bords de la pâte pour éviter que le beurre et le sucre ne s’échappe.
Etaler la pâte pour obtenir un rectangle allongé et plier la pâte en trois (= donner un tour simple).
Tourner la pâte d’un quart de tour et donner un deuxième tour simple.

Ca va, vous suivez toujours ?
Vous ne vous êtes pas perdu en route ?

Abaisse finale :

Etaler légèrement la pâte et la replier en boule.
Laisser reposer la pâte le temps de beurrer et sucrer le fonds d’un moule.
Abaisser la pâte à la taille du moule et la déposer dedans.
Dorer au lait puis lamer en quadrillage avec la pointe d’un couteau.
Préchauffer le four à 180°C.
Enfourner pour 30-35 minutes.
Démouler tiède.

Post a comment

Donec at quis id, leo. ut lectus ultricies